[Test] New Balance 1080 v3

NB_1080_V3-1

Depuis début mars, je cours avec les New Balance 1080 v3.

En les découvrant, j’ai été agréablement surpris par le coloris. Le dégradé bleu-jaune change des coloris habituel mais n’est pas trop flashy. Rassurez-vous, si vous êtes adeptes de couleurs moins discrètes, il existe aussi un modèle pour vous!

Les 1080 sont le best-seller de New Balance. Inutile de vous dire qu’elles intègrent toutes les dernières technologies de la marque.

Ce modèle vise le compromis entre amorti, confort et dynamisme. Pour réussir cela, NB a augmenté l’amorti sur l’avant-pied, grâce à la technologie N2 (propre à la marque), la masse n’étant pas été impactée par rapport au précédent modèle.

En parlant de masse, le poids donné est de 288g pour une pointure de 43. Personnellement, chaussant du 45, la masse annoncée par la balance est de 293g, ce qui est tout à fait correct pour cette gamme de running destinée aux coureurs lourds.

NB_1080_V3-2

Elles conservent le drop de la version 2, à savoir un drop de 8mm, très dans l’air du temps. Les autres marques, Saucony et Brooks en tête, ayant fait de même.

Cependant, et contrairement aux autres marques de référence du secteur, je dois avouer qu’un détail m’a « choqué » dans ces chaussures. Ce détail se cache derrière la languette…

NB_1080_V3-3

Fait assez rare pour être signalé, ici, point de « made in China » mais bel et bien un « made in UK ». Je savais qu’historiquement New Balance fabriquait ses chaussures aux Etats-Unis puis en Angleterre pour se démarquer de ses concurrents, mais je croyais que ce temps été révolu depuis bien longtemps. Visiblement, je me trompais ! D’ailleurs, plus d’un million de paires sont fabriquées en Angleterre chaque année !

Le test

Des les premières foulées, j’ai senti que le drop était plus faible que mes chaussures habituelles (des Brooks Glycerin). Peut-être est-ce seulement psychologique, mais les 4 mm de drop de différence forcent à courir avec une foulée plus medio-pieds. Dès les premières sorties, on sent que les mollets ont travaillé plus que d’habitude. Je pense qu’elles vont m’aider à dynamiser ma foulée (qui en a bien besoin).

J’ai enchainé les sorties footing, fractionnés et même jusqu’à l’ecotrail 30k, où j’ai eu un long dilemme suite aux conditions météorologiques entre cette paires et mes salomon XR Crossmax. Je les ai trouvées à leur aise sur tous les types de terrain sur lesquels je les ai testées, à savoir les sentiers des forêts de l’ouest parisien ainsi que sur tartan et sur goudron, et même sur les très looonnnngggggs quais de Seine qui m’ont menés de Saint-Cloud à la tour Eiffel !

Mais surtout, leur gros point fort, c’est le confort. On s’y sens comme dans des chaussons, l’onde de choc semble totalement absorbée, le grip est excellent même si la forme des grips surprend au premier abord (ce ‘est pas une chaussure de trail non plus). Ma seule inconnue reste la tenue dans le temps mais New Balance a une bonne réputation dans ce domaine !

A qui s’adressent-elles ?

Clairement, le coureur cible est un coureur lourd à foulée universelle.

De plus, le drop de 8mm me parait être un bon palier pour ceux qui souhaitent transitionner vers la course au naturel et éviter ainsi les blessures.

Le test vous a donné envie ?

Soutenez le site en achetant ces chaussures sur I-run en cliquant sur ce lien au prix de 150€ pour un peu moins de 130€ avec le code IRUN15.

One Comment

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.