Running #47 – Corrida de St-Germain

Hier avait lieu les 1ère foulées de Saint Germain.

Alors que certains se préparaient pour la Saintélyon (je pense à -entre autres- Doune, Djailla, Runonline,…), je m’apprêter à prendre le départ de mon 1er 10km officiel.

Le départ était fixé à 20h, la remise des dossards à partir de 18h dans un gymnase à proximité. Pour ma part, j’arrivais à 18h45.

L’organisation était plutôt bien faite pour une première édition. L’organisation était parfaitement adaptée au nombre de participants.

Une fois mon dossard pris, mon sac mis à la consigne, je commence à m’échauffer. Disposer d’un gymnase est vraiment agréable par ces températures.

15 minutes avant la course, tout le monde commence à se diriger vers la ligne de départ. Là, la marraine de l’épreuve, Indra, nous fait un mini concert de 2 chansons (vraisemblablement en playback) pendant que nous finissons de nous échauffer. Elle prendra le départ avec nous.

Nous voilà tous attroupés pour le départ. Les préférentiels partent une minute avant le reste. Et c’est le départ.

On commence par une petite boucle dans les rues de St-Germain d’environ 1 km avant de recroiser la ligne de départ pour cette fois 2 boucles de 4,5km. C’est là que je découvre que St-Germain n’est pas plat. Une longue descente pendant 2 km suivi par presque 3 km de remontée…

A quelques centaines de mètres de l’arrivée (ou du départ du second tour), je me fais doubler par le premier de la course. Enfin, doubler est un  euphémisme, il finira avec une moyenne d’environ 3 min/km, soit deux fois plus vite que moi. La comparaison s’arrête là !

Me revoilà parti pour un autre tour… Je finirai au final en 1h tout juste.

Un grand bravo à Paul MELLY qui a remporté la course en finissant le 10km (avec un environ 100D+) en 28’53 ».
Ma surprise vient du temps (tout à fait respectable) d’Indra qui a fini en 43’20 ». Petit clin d’oeil pour la runnosphère, elle est au même club que Clara (Vanves Run Club 92) 😉

Bilan de la sortie:

– Un beau premier 10km officiel. 10km. 100D+. 1h.

– Cependant, j’aurais dû écouter les conseils avisés de Lexel, ne jamais rien essayer le jour de la course. En effet, j’avais mon iPhone dans la poche de mon collant qui avait tendance à le faire tomber, ce qui était très désagréable et m’obliger à m’arrêter de temps en temps pour tout remettre en place (perte de temps et de rythme). Je pense avoir perdu quelques précieuses minutes à cause de cela.  A ne pas réitérer !

Pour finir, le tracé !

Nota: Mr Garmin, si tu lis ces lignes, pourquoi as-tu changé de fournisseur de cartes en passant de Mr Google à Mr Bing ??

8 Comments

  1. Pingback: @ Shuseth » Blog Archive » Running #48 – Corrida d’Issy

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.