Dubai, destination sport !

Dubai, destination sport !

Après un début d’année versaillais particulièrement gris, pluvieux, enneigé, voire inondé par endroit, j’ai eu le droit à une parenthèse estivale en ce mois de février. Direction Dubai et son été éternel pour une dizaine de jours avec femme et enfants.

Pour beaucoup, Dubai rime avec démesure, shopping, palaces, luxe, voitures de sports… Je ne vais pas mentir, c’est vrai. Il suffit de faire quelques kilomètres sur Sheikh Zayed Road, principale artère routière de Dubai, pour se rendre compte que tout cela est vrai. Mais Dubai ne se limite pas à cela, cela peut être une destination familiale et/ou sportive, surtout l’hiver !

Dubai Mall

Pour l’aspect familial, la délinquance n’existe pas (ou presque), il suffit de noter l’absence de portique de sécurité dans les magasins; l’accueil est chaleureux partout où l’on va (quand on est français, on le remarque 🙂 ); une grande attention est portée aux enfants. Mon « grand » (5 ans), du haut de son 2ème séjour là-bas, me demande déjà d’y retourner.

Pour l’aspect sportif, je n’ai pas eu le temps de tester tout ce que vous lirez ci-dessous, mais j’ai regroupé les recherches faites pour ce séjour.

Courir à Dubai

Il existe à Dubai plusieurs « Jogging Track » qui permettent de courir sans gêner les piétons (et réciproquement). La liste ci-après n’a rien d’exhaustive mais permet de présenter les plus connues.

Jumeirah Corniche

Sans conteste le spot le plus connu pour courir. La piste (car il s’agit vraiment d’une piste dédiée au running avec un revêtement proche du Tartan des pistes d’athlétisme) s’étant sur 14km de la Mosquée de Jumeirah jusqu’au Burj-al-Arab, un des hôtels les plus reconnaissables au monde avec sa forme de voile géante, tout en longeant les eaux turquoises du Golfe Persique. Jamais bondée, avec un marquage au sol tous les 100m, elle fait la joie des runners locaux ou de passage.

Jumeirah Corniche

Palm Jumeirah

Palm Jumeirah est un groupement d’îles artificielles ayant pour forme un palmier. La piste principale (Shoreline route)  a une longueur de 4km (le tronc du palmier) qui peut être prolongée d’une dizaine de kilomètres si l’on poursuit sur Crescent Road.

Dubai Marina

Pas une piste à proprement parlé, les 4km 500 vous feront parcourir les allées du quartier de Dubai Marina. Agréable le matin, moins le soir à cause des nombreux passants, cela vaut quand même le détour compte tenu de la vue sur la skyline de la Marina.

Dubai Autodrome

A noter, tous les mercredi, de 18 à 21h, il est possible de courir gratuitement sur les 2,46km du circuit de Dubai. Il faudra cependant partager l’asphalte avec les patineurs et les cyclistes.

Triathlon

Je ne pouvais faire un article sur le sport à Dubai sans parler du half IronMan de Dubai qui a généralement lieu début d’année (idéal donc pour commencer ou finir sa saison). Départ de la natation au pied de Burj-Al-Arab, bike super roulant et course à pied sur la Jumeirah Corniche. Bref super sympa et un beau temps assuré (je ne parle pas du chrono, quoique…)

Trail running

Je ne vais pas parler des vertical run ici (même si l’endroit s’y prête bien, vu le nombre de gratte-ciels au kilomètre carré). Evidemment, je vais plutôt parler de courir dans le désert.

Prévoir de l’eau…

Il est possible de courir seul (à ses risques et périls), en groupe en utilisant les services de professionnels qui en profiteront pour vous faire découvrir la faune et la flore locale, ou encore de s’inscrire à une course locale. Dans mon cas, je lorgne sur une course, la Wadi Bih et ses 30, 50 ou 72km, seul ou en relais. Même si techniquement elle se déroule en Oman, il y a de fortes chances que vous passiez par Dubai pour vous y rendre…

Vélo

Al Qudra

Al Qudra se situe dans le quartier Endurance City. Il s’agit d’une piste cyclable (avec une boucle principale de 50km) totalement sécurisée. En effet, lorsque la piste cyclable longe la route, celles-ci sont séparées par un rail de sécurité; la majorité du temps, il y a le désert à gauche et à droite, les seuls risques sont donc la faune locale et les autres cyclistes (ou vous-même). Très très roulant, la plus grosse difficulté sera la chaleur. En février, la température peut flirter avec les 35°C à l’ombre… mais il n’y a pas d’ombre sur la parcours. Ne pas hésiter à prendre beaucoup d’eau. A noter, la présence de tentes sur le parcours pour trouver l’ombre manquante et des téléphones pour appeler les secours si besoin. Mais aucun point d’eau.

Pour les touristes, il est possible de louer des vélos chez Trek pour 10 à 20€/h suivant le vélo choisi.

Suivant le sens de la boucle, vous pourrez vous arrêter sur le retour à Bab-Al-Shams pour boire un verre ou manger un bout et ainsi profiter des 3 piscines…

Bab Al Shams

Nad Al Sheba

Anciennes pistes de course de chameau reconverties en pistes cyclables (ça ne s’invente pas), vous profiterez d’une vue imprenable sur Burj Khalifa (à ce jour la tour la plus haute du monde avec ses 828m) et le quartier environnant. 3 boucles de 4, 6 et 8 km, éclairées la nuit (qui tombe tôt, vers 18h), l’installation dispose de casiers, de vestiaires et de douches. Pour les enfants, un parcours a été spécialement aménagés pour eux, avec panneaux routiers et ronds-points.

VTT

En faisant du vtt dans le désert, vous risquez l’enlisement… sauf si… sauf si… sauf si vous avez un vélo adapté: un fat bike ! Le fat bike est un vélo avec des pneus très larges et sous-gonflés. Résultat, ça passe presque partout.

Fat bike

Là encore, il est possible de louer des vélos chez Trek et d’explorer les environs du magasin. Vous y pourrez voir des oryx, des dunes, du sables et un champ de course équestre d’endurance. Facile à repérer, chercher les lampadaires solaires au milieu du désert. Pour info, un tour de piste fait 40km et les courses jusqu’à 160km…

Autre possibilité, passer par l’hotel dans lequel vous séjournez (ce que j’ai fait) ou par organisme spécialisé. Suivant ce que vous chercher, découverte ou aventure, je vous conseille le premier ou le deuxième choix respectivement. Pour ma part, je suis resté sur ma faim avec mon heure sur les dunes avoisinant l’hotel.

Ski

Encore plus original, et malgré ses 30°C l’hiver, il est possible de skier à Dubai.

Ski Dubai

Au Mall of Emirates, il est possible de faire du ski ou du snowboard. Je le concède facilement, le bilan carbone lié à cette activité est douteux; les pistes, bien loin du standard du domaine des 3 Vallées… mais c’est quand même fun de voir un village alpin (et de la neige) en se disant qu’on est sur les bords de la péninsule arabique.

A défaut de faire du ski, il est possible de manger un Cheese Cake en ayant une vue imprenable sur les pistes 😉

Sand skiing

Autre alternative, faire du ski ou du snowboard sandboard sur les dunes. Idéalement, il faut coupler cette activité au dune bashing (sortie en 4×4 dans le désert)…

Parachutisme / Skydiving

Envie d’adrénaline et de voir Dubai d’en haut, je ne parle pas du At the Top ou du Top of the Top de Burj Khalifa, je parle d’encore plus haut. Pour cela, une seule solution : Skydive Dubai ! (enfin, techniquement, en arrivant en avion, vous aurez une belle vue sur Dubai aussi… et je ne dis pas cela uniquement parce que j’ai le vertige…).

Je n’ai pas testé mais je pense que la vue sur Palm Jumeirah doit être superbe, enfin si on ouvre les yeux !

 

Si vous arrivez à cette phrase, c’est que le contenu vous a intéressé. N’hésitez donc pas à partager. Sur un malentendu, le nota du début pourrait arriver à un chargé de comm’ d’une des 2 sociétés citées !

 

Nota:

Malheureusement pour moi, ce billet n’est pas sponsorisé ni par Emirates, ni par VisitDubai, ni par personne… Cependant, si vous travaillez pour eux, ou que vous connaissez quelqu’un qui travaille pour eux, ou que vous connaissez quelqu’un qui connait quelqu’un (bref, vous avez compris), merci de faire passer le message 🙂

Pour Emirates et ses équipes:

Je ne suis pas Casey Nestat, je n’ai ni son talent ni son audience, mais je suis prêt à me sacrifier pour tester gratuitement votre cabine First class (pour ceux qui lisent ces lignes et ne savent pas à quoi ressemble un palace volant, cliquez ici ou ). Si ça ne rentre pas dans votre budget communication, j’accepte aussi un siège en business ou tout simplement en économique…

Pour VisitDubai et ses équipes:

Là encore, je ne suis pas un « influenceur » mais si vous avez besoin d’un cobaye pour promouvoir des activités outdoor (seul ou en famille), faites signe 🙂

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*