#gsrt2017 – Course Royale [15km]

#gsrt2017 – Course Royale [15km]

Il y a maintenant deux weekends, avait lieu le Go Sport Running Tour, #gsrt pour les intimes, dans le cadre des jardins du château de Versailles. Pour la troisième fois, j’avais la chance de faire parti de la team Tomtom et de participer à la course principale de l’évènement, à savoir la Course Royale.

Les conditions météorologiques était bien différentes de celles de ce weekend. Il y faisait beau, avec un beau ciel bleu, et même un peu chaud. En allant chercher mon dossard, le samedi, j’ai participé à un run de découverte des lieux (pour les nouveaux membres de la team) avec un petit 6 km autour du Grand Canal. Le tout était supervisé par Thibault, du blog No Pain No Gain, qui nous a fait faire quelques échauffements (avant) et étirements (après) ce run.

Le dimanche, j’arrive un peu en retard, ce qui me contraint à aller directement dans le sas, sans passer par le stand Tomtom. J’hésite longtemps entre me positionner dans le sas 1h-1h15 ou le 1h15-1h30, n’ayant que « peu » couru en ce début d’année, et peu travaillé ma vitesse. Finalement, je m’oriente vers le premier. Je me retrouve aux côtés d’autres membres de la team; nous discutons en attendant le départ.

Cette année, le parcours change encore. Il aurait été dommage de ne pas profiter des possibilités offertes par le parc du Château ! Nous commençons donc par une légère descente assez large qui permet de se prendre un bon rythme et de se placer dans de bonnes conditions dans le train des coureurs. Comme à chaque course à sas, certains coureurs se sont volontairement placés dans à un sas aux prétentions bien supérieures à leur capacité, dont résulte des dépassements parfois un peu cavalier… Le parcours est vraiment agréable alternant bitume, gravier, pavés, stabilisé et nature. Je me retrouve à découvrir quelques segments non pratiqués jusqu’alors; je pensais bien connaître le parc, mais j’en découvre encore ! Les points d’eau sont justement espacés compte tenu de la chaleur.

Etonnement, tout se passe bien pour moi et j’ai presque les jambes d’il y a deux ans (certes, avec beaucoup moins d’alcool). Je me cale sur un petit rythme de 5’00/km, même si j’ai du mal à accélérer sur la fin. Je finis donc en un poil plus que 1h15.

A peine passé la ligne d’arrivée, je passe par la case médaille et bouteille d’eau pour me diriger vers le stand Tomtom où je profite des glaces (cassis – pistache) et d’une crêpe (au chocolat), histoire d’entamer la recup.

Maintenant commence le reste de ma saison avec deux gros événements: un début septembre et un début décembre. Va falloir se mettre au boulot pour ne pas être ridicule. Stay tuned !

Finisher !

Je tiens à remercier Tomtom et sa team, ainsi que l’agence EP!C, pour m’avoir permis de participer à cette course dans de si bonnes conditions.

Cet article peut avoir un air de déjà vu, l’hébergeur de mon blog, OVH, a eu un soucis le 29 juin qui m’a contraint à ré-écrire l’article.

Comments

comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*