La montre parfaite n’existe pas

La montre parfaite n’existe pas

Cela fait bientôt 7 ans que je possède des montres GPS. Cela a commencé par la Garmin 405 puis, prenant le goût au running et aux autres sports une 910XT et, dernièrement une 920XT (profitant d’une promotion intéressante sur un site grand public). Entre-temps, j’ai aussi eu une Tomtom Multisport mais qui n’atteignait pas les fonctionnalités d’une 910XT (on ne lui en voudra pas compte tenu de l’écart de prix).

Je ne compte pas faire de tests détaillés des montres évoquées dans cet article, DCRainmaker et Nakan font cela bien mieux que moi,  je profite simplement de la sortie (très) récente de la Fenix 5 pour faire un retour des différentes montres possédées ou envisagées.

Garmin 405

La décision de passer à la Garmin 405 a été prise lorsque je me suis rendu compte que je commençais à aimer à courir, et que Nike+ (vous savez, la « petite » puce que l’on mettait dans les chaussures 🙂 ) ne me suffisait plus.

Globalement, je la trouvais bien car elle permettait de programmer des entrainements et elle avait une puce GPS (il y a 7 ans, c’était un vrai plus par rapport aux montres avec foot pod).

Par contre, étant tactile, la pluie ou la transpiration avaient une influence sur ce que l’on voulait faire ou ne pas faire…

Garmin 910XT

Première montre GPS multisport, elle m’a apporté un vrai plus lorsqu’elle est sortie. Ce fut une des premières montres qui permettait d’avoir un suivi en Course à Pied (elle était la remplaçante de la 310XT pour cela), en vélo (où l’on pouvait avoir un affichage spécifique) et en natation (où elle permet de connaître la distance nagée, en piscine ou en eau libre; et de reconnaître la nage… même quand c’est moi qui nage ! c’est pour dire).

Une fonction que j’appréciais, et qui a disparu avec la 920XT, c’était la possibilité de programmer un entrainement spécifique en se passant de Garmin Connect.

Ce qui m’a donné envie d’en changer était principalement son temps d’acquisition des GPS qui pouvait varier de quelques secondes (rare) à une dizaine de minutes…

Garmin 920XT

Je n’avais pas spécialement envie de remplacer ma 910XT mais une belle promo m’a fait accélérer mon choix… principalement pour le QuickFix qui manquait à la 910XT.

forerunner-920-XT

Globalement, ce n’est pas une révolution par rapport à la précédente génération. Elle se remet à niveau par rapport à la concurrence en devenant une montre de suivi d’activités. Et elle proposait aussi une fonction triathlon 🙂

Elle ne possède pas de capteur cardiaque optique (je m’en passe très bien). Ce qui m’ennuie le plus, c’est que Garmin a discrètement enlevé la possibilité de programmer un entrainement sur la montre… Pas possible non plus de programmer quelque chose sur Smartphone via l’app Garmin Connect, alors qu’il est possible de transférer un entrainement pré-enregistré via BlueTooth. Pour programmer un entrainement, on est obligé de passer par la version web… ce qui est dommage de nos jours !

Autre point noir (pour mon usage), la fonction de navigation qui s’avère très sommaire comparé à ce que j’ai pu en voir des Suunto Ambit / Spartan (je vous engage à lire le tuto de CoureurSolidaire à ce sujet). Et cela fait partie des fonctions qui pourrait m’inciter à changer de montre…

Tomtom Multisports

Ce fut la première montre possédée avec le système QuickFix. Fonction qui m’a séduite instantanément. Très bien pour son prix, elle était d’usages trop limités pour mon utilisation.

Suunto Ambit 3 / Spartan

J’avoue avoir longtemps lorgné sur ces dernières, en particulier sur la Spartan, à la fin de l’année dernière. J’appréciais particulièrement la possibilité de créer et de suivre facilement une trace. Point positif, elle est plutôt discrète, ce qui la rend portable tous les jours.

Point noir qui s’améliore doucement, voir le très récent post de Lexel, il n’y a toujours pas de fonction pour gérer les fractionnés, uniquement les intervalles… Mais il est possible de les programmer depuis son Smartphone !

Conclusion

A ce jour, toujours pas de montre qui répond à toutes mes attentes. Il faut en posséder deux pour avoir toutes les fonction que je souhaite. A 300€ mini la bête (voire 500€ plus pour les Spartan / Fenix 5), ça devient vite un budget ! En attendant de trouver la montre parfaite, je vais continuer mon bonhomme de chemin avec ma 920XT…

 

Je ne prétend pas avoir une connaissance totale des montres, surtout de celles que je n’ai pas testées/possédées. Pour ces dernières, je m’appuie sur mes recherches faites, notamment par les blogueurs spécialisés que je suis et en qui j’ai confiance (liste non exhaustive: DCRainmaker, Nakan, Lexel, CoureurSolidaire, … )

Comments

comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*