3ème édition du Vertrail

Vertrail 2014 [16,4km – 400 D+]

Ce samedi, alors que certains amis de la Runnosphère étaient tranquillement en train de se préparer pour la Saintélyon, j’avais rendez-vous avec ma course nocturne de fin d’année, le Vertrail.

A peine arrivé sur place, je retrouve Laurent qui m’attend déjà en tenue de lumière. Il m’indique que Guillaume, un ancien collègue, est présent. Je comprends que sa victoire ne sera pas uniquement son temps !

Il me reste à aller chercher mon dossard. Comme l’année dernière, l’organisation est au top. Beaucoup de bénévoles sont présents, il n’y a donc quasiment pas d’attente pour pouvoir retirer le dossard, ni pour déposer le sac au consigne.

Dans le gymnase, je reconnais beaucoup de monde. Versailles Triathlon est en force. Quelques minutes avant le départ, il y a le briefing de course. On nous apprend qu’il y a eu un dé-rubalisage sur toute une portion et les organisateurs sont en train de faire leur mieux pour tout remettre en place. Pratique « courante » dans la région, j’ai vraiment du mal à comprendre les gens qui font cela…

La météo est plutôt clémente. Il ne fait pas trop froid (environ 6°C), il ne pleut pas. Comme l’année dernière, j’ai longuement hésité sur la tenue. Faisant froid et très humide, j’ai opté pour le collant long et le t-shirt à manche longue… mais j’ai eu trop chaud !

Le départ se fait à l’heure prévue. Laurent et moi partons vers la fin du peloton, même si nous ne nous en rendons pas compte. Le départ est assez lent.  A la première côte, Laurent me fausse compagnie. J’essaye de trouver mon rythme, ce que j’arrive à faire après la première bosse.

Quasiment au même moment, j’aperçois un buff du TTT. C’est Noostromo ! Je l’apostrophe. On se dit bonjour et on commence à papoter (on est encore frais). Ca me rappelle nos sorties d’avant ! On court de front sur les sentiers larges et prenons le relai l’un de l’autre dans les singles. Par contre, à la première descente, je vois Noos changer le mode de sa Petzl NAO de « on court tranquillou » à « Dré dans le pentu » (en gros de feux de croisement à plein phare) et je le vois filer. Et, à chaque fois, je force un peu le rythme pour le rattraper sur le plat et les montées.

Le parcours est assez tourmenté, ce qui permet de garder un rythme soutenu. Les portions de singles sont top. J’arrive à me rappeler certains passages de l’année dernière. Pas sûr que je sois capable de les retrouver de jour ^^

Les dernières bosses sont particulièrement dures. Impossible à courir, déjà pour les marcher… En passant devant la piscine de Porchefontaine, on sent une forte odeur de bouillon de poule… qui aurait été idéal à ce moment. Mais pas le temps de s’arrêter ! Arrivés en haut de ce que je crois (à raison) être la difficulté, je prends le relais et lance la dernière accélération dans la descente (qui n’est pas trop abrupte pour une fois). Noostromo est derrière moi, mais n’est pas seul. Pour une fois que j’emmène le wagon…

Un dernier faux-plat. Noostromo reprend le lead. Il est à quelques mètres devant moi. Je le vois tourner pour prendre la direction du gymnase. J’entends quelqu’un revenir sur moi. Ca serait bête d’avoir fait quasiment tout le trajet avec Noos et de se faire doubler dans la dernière ligne droite. Je fais une dernière relance et franchis la ligne d’arrivée.

Temps officiel : 1h 42min 24s

Vertrail 2014
Vertrail 2014

Je rends mon dossard (sans doute pour le classement final vu qu’on n’a pas de puce) et me dirige vers le ravito. Ce dernier est vraiment top: fruits secs, banane, chocolat, pain d’épices… Rien ne manque. Bref, une orga bien ficelée de bout en bout.

J’aperçois Laurent. Je vais le voir. Il est content de lui, il a devancé Guillaume d’une poignée de secondes. De mon côté, j’améliore ma précédente marque de plus de 5 minutes. Un bonne entame pour un samedi soir donc 🙂

Comments

comments

4 Comments

  1. Sympa cette course! Encore bravo.
    Et ça m’a aussi rappelé de bon souvenirs de vous savoir ensemble sur cette course. La période où vous me faisiez découvrir un autre Versailles grace a vos ballades forestières 😉

  2. Pingback: @Shuseth » Prom’Classic 2015 [10 km]

  3. Pingback: @Shuseth » Trail du Josas 2015 [35km – 800D+]

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*