La Bretagne, ça vous gagne !

Sentier du Morbihan
Sentier du Morbihan

Me voilà de retour sur Versailles après près de 2 semaines de vacances à Arradon. Je peux vous dire que je n’ai pas été déçu du voyage.

Contrairement à ce que les médisants disaient avant mon départ, il n’y pleut pas tout le temps. Au contraire, comme je le pressentait, il y a fait (exceptionnellement ?) beau, ce qui m’a permis de profiter des côtes du Golfe du Morbihan; golfe qui, soit dit en passant, porte bien son nom de mer intérieure.

Au cours de ces deux dernières semaines, j’ai eu l’occasion d’arpenter le GR34, majoritairement emprunté lors de l’Ultra-Marin lors du Tour du Golfe du Morbihan.

Lors de ma première sortie, je suis tombé par hasard sur l’AS Athlétisme Arradon. Très sympathiques, j’ai parcouru avec eux près de 15km. Cela m’a permis de découvrir quelques singles vraiment sympa, singles que j’ai reparcouru lors de mes autres sorties matinales. Globalement, je n’ai pas croisé beaucoup d’autres runners lors de mes sorties (très) matinales; il faut dire que cette année, j’avais un réveil infaillible, l’appel du biberon, qui me permettait d’être de sortie vers 8h du matin, heure à laquelle la plupart des vacanciers en profite encore pour récupérer de l’année écoulée ou de la cuite de la veille.

La plupart du temps, j’étais sur les traces du Raid du Morbihan, version courte de l’Ultra-Marin avec 56km au lieu des 177km de la version intégrale. Compte tenu des panoramas vus, je pense de plus en plus que j’ai en fait fait une reconnaissance du parcours! Terrain assez roulant, sans trop de dénivelé mais vraiment top sous le soleil.

Provence ou Morbihan
Provence ou Morbihan

Par certains aspects, le Golfe du Morbihan m’a fait pensé à la Provence. La grande différence étant le nombre de personnes sur les plages, nettement moindre que dans le Sud…

Entre terre et mer
Entre terre et mer

La rentrée n’a pas encore pointé le bout de son nez que je commence déjà à planifier l’année prochaine ou, tout du moins, à esquisser un planning qui risque d’être agrémenté de passage par la Bretagne. Il faut dire qu’il y a de quoi faire entre le Raid du Golfe du Morbihan, Belle-île-en-trail, le trail du Bout du Monde, et j’en passe !

Seul regret de ces deux semaines, j’ai perdu mon sparring partner de vélo après une seule sortie, les orages en Normandie l’ayant contraint à rentrer plus tôt que prévu, sa cave étant inondée. Mais bon, ça n’est que partie remise.

Nota: mon iPhone ayant tendance à surexposer le photos lorsque la luminosité est trop importante, les photos visibles ici sont extraites du site de l’Ultra-Marin.

2 Comments

  1. j’ai appris que c’est en bretagne que le trail est le plus développé en France… comme quoi !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.