[Test] Saucony Xodus 4.0

Xodus40Depuis presque un mois, je cours avec des Saucony Xodus 4.0 dès que je m’aventure hors bitume.

Quand on pose pour la première fois le regard sur ces Xodus, c’est avant tout le plaisir des yeux. J’avais vu en photo les Peregrine 3, que Mangeur de Cailloux avait testé dernièrement, dont ces Xodus reprennent les codes graphiques, mais en vrai, c’est encore mieux !

En les observant de près, le mesh donne l’impression d’être très aéré. La semelle, fièrement badgée Vibram, donne immédiatement confiance tant ses crampons semblent solides et prêts à accrocher sur toutes surfaces en toutes conditions. Dernier détail qui montre que les Xodus ont été bien pensées, le pare-pierre qui s’intègre en toute discrétion.

Comme la plupart des chaussures Saucony, il y a une forte volonté de réduire le drop dans cette Xodus. Tout comme le Peregrine ou les Kinvara, le drop affiche 4mm, ce qui, combiné à une semelle assez épaisse, permet au coureur d’avoir aussi bien une foulée déroulante qu’une foulée naturelle.

Dernier détail, la masse. Pour mon 45 fillette, ma balance indique 337g, ce qui la classe dans la moyenne des chaussures de trail. Par exemple, mes Salomon indiquent une masse semblable.

Toutes ses impressions méritent d’être confirmées en les confrontant aux conditions réelles, place donc au test !

Le test

La météo n’a pas été clémente ces derniers temps, et c’est tant mieux pour le test. J’ai donc pu voir comment répondaient ces chaussures dans différentes conditions: humide, boueux, gras… et même parfois sur terrain sec !

Sur les singles des Monts Versaillais (tiens, je viens de voir Doune faire un crise d’apoplexie), l’accroche était vraiment top malgré des conditions d’adhérence très précaire, qui a presque valut à un de mes sparring-partner de finir dans la Bièvre ! Lui n’était bien évidement pas chaussé avec des Xodus.

Le weekend dernier, je les ai testées en condition de course, lors du Trail des Tordus sur les coteaux de Champagne. Encore une fois, je n’ai pas été déçu. Elles ne m’ont pas fait défaut malgré la diversité des terrains: terrain sec et caillouteux des chemins de vignes, sous-bois extrêmement boueux, singles roulants et même route goudronnée. J’ai vraiment l’impression qu’elles sont à l’aise dans toutes les conditions de course. Pour en revenir à mes interrogations sur le mesh, malgré des bains de boue répétés, j’ai finis les pieds sales mais au sec. C’est ce qu’on recherche, même l’hiver !

Pour qui ? Pour quoi ?

Si vous cherchez des chaussures de trail à la fois confortable et dynamique, elles sont faites pour vous, peu importe votre poids. La preuve, elles me conviennent même si je suis un coureur plutôt lourd, capable de faire passer l’aiguille de ma balance de 0 à 75kg en moins de 3 secondes. Je pense aussi que, pour la plupart des coureurs, elles seront adaptées pour un trail moyen ou long car elles filtrent correctement le terrain, contrairement à certaines chaussures plus légères et donc moins protectrices pour le pied.

Pour ceux qui en veulent un peu plus, il existe aussi une version Gore-Tex.

Je ne la conseillerais cependant pas comme routière, mais en trail, rien à dire, elle fait son boulot.

Le test vous a donné envie ?

Elles seront disponibles courant de l’été dans votre shop de quartier ou sur internet. En attendant, vous pouvez toujours en profiter pour user vos chaussures actuelles !

9 Comments

  1. Pas mal !
    Et merci pour la mention.

    Même si je pour moi c’est plus une chaussure pour le trail long à très long 😉
    Niveau souplesse de la semelle, ça donne quoi ? pas trop rigide en flexion ?

    • Elles sont plus souples que mes Crossmax 1. Après analyse des fiches techniques, elles ont 2 mm de plus au niveau des orteils et du talon.

  2. dans tous les cas vous m’avez donné envie d’essayer du Saucony pour mes trails de l’année prochaine

  3. je possède des exodus 2 :elles ont été longues à se donner au niveau souplesse de talon . qu’en est -il pour l’exo 4?je les trouvais aussi un peu étroites et je craignais les entorses …je n’ai jamais eu de problème , c’étais juste une impression ….elles sont inusables
    jan

    • Elles ne sont pas particulièrement souple, juste très confortable. Concernant la toe-box, j’ai le pied large donc ça ne me gène pas 😀
      Effectivement, après quelques centaines de km, elles sont toujours comme neuve.

  4. Pingback: @Shuseth » [Test] Saucony Guide 7

  5. Merci pour l’article, je les ai achetées cet AM en soldes, test demain sur le B&R de Versailles, je crois que le terrain s’y prêtera bien 😉

    • Oh que oui. J’y ai fait un tour hier (le parc du château étant fermé) et c’était bien gras, même si moins que l’année dernière !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.