2012, une année mitigée

En cette période de fête, entre un toast de foie gras et une coupe de champagne, il est l’heure de faire un bilan de l’année écoulée…

1er trimestre

L’année a commencé par une préparation en 12 semaines pour le semi-marathon de Paris, très vite interrompue par un emménagement dans nouvel appartement et surtout quelques semaines de travaux/finitions associés. Au final, ce fut ma première course où je ne me suis pas présenté mais je suis satisfait du nouvel appartement.

2ème trimestre

Je me suis ensuite remis progressivement à la course à pied, l’objectif annoncé étant d’être prêt pour le 20km du trail de l’Oisans. La forme est progressivement revenue. Le weekend à l’Oisans aura été l’occasion de partager deux jours vraiment géniaux avec les autres membres du TTT. Malheureusement pour moi, je ne verrai pas le plateau de l’Oisans, victime d’une entorse à la cheville à la mi-course. Vraiment pas terrible pour entamer la saison estivale…

3ème trimestre

L’été commence donc par la découverte d’un nouveau kiné à Buc, Alexandre Godard pour ne pas le citer. On peut dire qu’il a fait du bon boulot car je suis remis juste pour les vacances, histoire profiter de la piscine, de mon nouveau Cube Agree et du bitume provençal grâce à mes Kinvara. C’est donc plus motivé que jamais que je reviens à Versailles pour m’inscrire au club de triathlon. Malheureusement, l’avant-veille de la rentrée, en allant chercher une pizza, je me suis fait renversé par un chauffard. Bilan: tendon petit palmaire sectionné. 3 semaines d’immobilisation (et autant de semaines de retard pour la rentrée au club). Qui a dit que la mal-bouffe n’était pas dangereuse ? Miraculeusement, je participerai quand même au Paris-Versailles avec ma société, améliorant ma performance de 2010 malgré mon manque d’entrainement.

4ème trimestre

Débuts en club et débuts en triathlon. L’ambiance y est excellente, les coachs aussi. Pas de préparation à la SaintExpress, course qui était pourtant censée être le climax de ma saison 2012, la raison à une cigogne qui a déposé un petit bonhomme qui a décidé de pointer le bout de son nez fin novembre ! Une fin d’année forcément remplie d’émotions.

 

Et vous, 2012, vous en retenez quoi ?

9 Comments

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.