Five Fingers #6 – Crazy Jog

La Crazy Jog, c’était aujourd’hui, et pour tout vous dire, ça a saigné !

Mais avant tout ça, revenons sur le déroulé de la journée…

Le rendez-vous de la Runnosphère été fixé à 9h. Sans trop le faire exprès, nous nous retrouvons devant les grilles du stade où des vigiles, un tantinet zélés, limitent l’accès au stade. Bilan, des mètres et des mètres de runners bloqués à l’entrée…

Une fois rentrés, nous filons à la remise des dossards et nous nous équipons…

Le Team, staring: Laquathus, JahomSebRom, Moi & Djailla

L’heure est venue d’affronter le Stade de France. Nous allons donc sur la pelouse où l’échauffement collectif à commencer. Mes Five Fingers ne passent pas inaperçues… Nombre de coureurs me posent la question si ça n’est pas trop dur de courir avec.

Puis vient l’heure d’aller dans le sas de départ, le sas élite svp (ça n’est pas grâce à mes performances…). Nous y croisons notamment Chau-chau. là encore, les VFF ont du succès. Je commence à avoir un discours sérieusement rodé. 🙂

Le départ est ensuite donné. Ca part vite, très vite. Je suis entrainé par le groupe sur quelques centaines de mètres mais je préfère retrouver mon rythme pour ne pas trop trinquer plus tard. Sage décision.

Les obstacles s’enchainent ensuite: barrières urbaines, containers, slalom entre les poubelles, pneus, voitures et pour finir mur d’escalade. Ce dernier fut, pour moi, le plus dur obstacle… Ensuite, il ne restait plus qu’à parcourir chaque étage du stade de France, du plus bas au plus haut, pour « plonger » ensuite vers la pelouse. Lors de ma boucle sur à l’avant-dernier étage du SdF, je vois Jahom franchir la ligne dans un temps légèrement supérieur à 30 minutes !

A la sortie du tunnel qui mène vers la dernière ligne droite, je vois les autres membres du team qui m’encouragent et me forcent à faire une dernière jolie accélération.

Une fois arrivé, en un peu moins de 45 min, on me remet la médaille. je rejoins mes acolytes arrivés 10 minutes plus tôt.

Nous profitons en profitons pour faire une photo de groupe

Les mêmes de dos !

Après quelques négociations avec les organisateurs et avec PhotoRunning (encore merci à eux), nous aurons le droit de refaire une arrivée (en fait 2) pour que l’on puisse avoir une photo du Team au complet.

Bilan

Les + (rappelons nous aussi qu’il s’agissait d’une première) :

. Les bénévoles qui ont fait un super job

. les obstacles originaux qui s’inscrivent bien dans le contexte de trail urbain

. le parcours bouclé qui permet à chaque membre de son équipe d’encourager les autres. Ce qui a permis à Jahom et Laquathus de m’encourager au niveau du mur d’escalade !

Les – :

. Mais où est le t-shirt promis (cf. article 5 du règlement ) ??

. On aurait aimé « jouer » un peu plus avec les escaliers du Stade de France

. 7km, au final, c’est un peu court

. les coureurs des premières vagues qui repartent avec 3, 4, 5 (voire même plus) bouteilles des ravitos. Bilan, à l’arrivée des dernières vagues, il ne reste plus grand chose

. le prix de l’équipe: il est revenu au team Brooks qui était certes la meilleure (les 5 coureurs sont dans les 6 premiers) mais qui ne rentre pas, selon moi, dans l’esprit de e type de course. Pourquoi pas un prix team licencié/pro et un prix team non licencié/amateur ?

Trace GPS

Pas de trace GPS pour cette course. Une grande partie de la course ayant eu lieu en sous-sol, la trace ne donne pas grand chose…

36 Comments

  1. Ouhla violent… Ca me donne une idée, la strongman run en vff…

  2. Sympathique épreuve tu as raison même avec les cafouillages de l’organisation. On a fière allure sur ces photos je trouve :o)
    C’était bien cool de courir avec toi, vivement la prochaine et merci pour les photos!

    • @ SebRom:
      Quelques cafouillages, sans doute dus au fait que ce soit la première édition… Par contre, comment expliquer qu’il n’y ait pas eu la distribution de t-shirts, c’est ça la question ?!

      @ Jahom, Laquathus & SebRom:
      C’était bien cool de courir avec vous. Ca a quand même son charme les courses en équipe ! Rdv pour la prochaine vague bleue au Paris-Versailles 😉

  3. Clair super sympa de se croiser 🙂

  4. Un chouette moment de partage dans une ambiance décontractée ! Merci pour les photos de l’avant et de l’après ! Bonne récup’

  5. Ca avait vraiment l’air sympa à faire ! Bravo !
    Peut-être que l’organisation de la course va écouter tes remarques et corriger la prochaines éditions 😉

  6. Mais à quel moment t’es-tu décapité le genou. En tout cas, bravo pour cette course, vous transpirez bien l’esprit convivial de la Runnosphère sur les photos!

  7. Pingback: Les dieux du stade | Jahom, runner

  8. @Shuseth: je ne sais pas si l’organisation arrivera jusqu’ici, mais c’est le cas de la concurrence, qui regarde attentivement ce qu’a donné cette première au SdF et écume blogs et forums 🙂

    • @ M. Strongman :
      C’est vraiment sympa de voir que les organisateurs écoutent les retours des participants! Il faudrait qu’il y ait plus de personnes comme vous !
      Je me tâte pour participer à votre course mais elle tombe la semaine après les 20km de Paris et 2 semaines avant le Marseille-Cassis … :-/

  9. Quel courage de participer à cette course en VFF ! La Runnosphère était bien représentée. Bravo à vous tous.

    • Merci !!
      En fait, on s’y fait vite à ses « chaussures » ! Le vrai « objectif » reste le Paris-Versailles en septembre ! 16km, là, ça commencera à parler !

  10. @Shuseth: comme l’an dernier en fait… mais je suis confiant, je suis sûr qu’une team Runnosphère sera présente… 🙂

  11. @dd2012: l’organisateur de la course est installé dans la région, d’où le fait qu’elle se tienne là-bas…
    Certes, un peu loin, mais la montagne est belle (et ça permet aussi plus facilement aux Allemands et aux Suisses de nous rejoindre)
    et profitez bien des vacances!!

    @Mathes: aucun souci, malgré les poils, mami est très bisous-bisous 🙂

    • Je connais bien la région pour y être passer souvent. Je connais aussi la Bresse pour y avoir skié 😉
      C’est pas grave, un jour peu-être 😉

      En tout cas content d’avoir un organisateur qui montre le bout de son nez sur les blogs amateurs ^^

    • A moins que plusieurs nordistes de la Runnosphère ne se motivent… Au quel cas, ça changerait peut-être la donne ! 😀

  12. Pingback: Five Fingers #7 – Décrassage

  13. Pingback: Runnosphere.org - R U Crazy?!?

  14. J’ai d’abord cru à une chute en voyant cette première photo..Il n’en n’est rien tant mieux!
    Le SdF, ça doit être quelque chose de courir dans cet endroit. Vous avez fait de bien belles photos souvenirs de cette équipe Runnosphère d’un jour.
    Quant à la Strongman c’est encore autre chose, si je me souvient bien du billet de Noostromo!

    • Héhé, la malédiction de la Runnosphère (Clara, Vincent…) n’a pas frappé au SdF !

      La StrongMan, c’est comme Séga, c’est plus fort que toi ;-), c’est plus long aussi :p

  15. Pingback: 191ème sortie – Crazy Jog - Le Blog de Djailla

  16. le FFSMR, c’est aussi une course à obstacle, mais on n’est clairement pas dans un univers urbain pour le coup 🙂
    faut venir passer le week-end, profiter le samedi, course et retour le dimanche

  17. Pingback: La folle course de la Runnosphère « La pomme qui court

  18. Vous vous etes bien amusés sur la Crazy Jog !! Superbes photos et cela fait plaisir qu’un organisateur s’interesse aux avis des coureurs !! Bien !!

  19. Violent comme course !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.