Running #45 – Versailles vu d’en haut

Aujourd’hui, c’était session Trail dans la Forêt Domaniale de Versailles.

Mais avant tout, revenons un peu en arrière… Disons, hier soir, vers 21h46. Je reçois un mail de Noostromo disant:

Noostromo: Si t’es là, je te propose une petite sortie demain matin. A priori, il ne devrait pas pleuvoir avant midi.
Moi: bon, ben, BANCO ! 🙂 (ça compensera la non-sortie de mardi soir)

Le rendez-vous est donc pris pour 10h devant la mairie, lieu traditionnel de départ de nos sessions running.

Il ne pleut pas mais le ciel est couvert. Compte tenu de la température (11°C), je m’équipe t-shirt + coupe-vent; ne voulant pas prendre mon porte-gourde, je prend mon camel-back rempli de thé (comme conseillé dans le jogging du mois de décembre).

Comme demandé par Vinvin20, nous prenons comme direction le sud, le GR11 ! Nous voilà donc parti direction, la rampe Saint-Martin qui nous mènera dans la forêt Domaniale de Versailles. Arrivé sur le plateau de Buc, commençant à avoir chaud, j’enlève mon coupe-vent (que je ne remettrai pas de la sortie).

La forêt est telle qu’on peut l’imaginer pour un mois de novembre; les sentiers sont couverts de feuilles mortes, des flaques de boue parsèment le sol. Bref, l’idéal pour faire de belles glissades, surtout quand la pente est au rendez-vous !

Nous longeons ensuite les étangs de la Minière. Passant pas trop loin de mon boulot, je me rend compte qu’il est possible de faire le trajet armé d’une bonne paire de running (trail ?). N’ayant pas d’impératif, c’est bien les RTT, nous continuons jusqu’à Saint Quentin en Yvelines, passons le fameux Epis d’or et rentrons tranquillement par la forêt de Saint-Cyr-l’Ecole. Notre parcours dans la forêt est plus vallonné qu’à Versailles, d’ailleurs, dans une montée, je me fais larguer par mon compère (qui m’attendra en haut). Les derniers kilomètres se feront sur un chemin récemment refait plutôt agréable, et surtout, sans feuille ! Nous rentrons à Versailles par l’Etang des Suisses et finissons, je parle pour moi, péniblement devant la mairie.

Bilan de la sortie:

Je me suis étonné à courir un peu plus de 18km avec un D+ de 200m, c’est un bon présage pour le semi de Paris. En plus du Paris-Versailles, je commence à penser à m’inscrire sur le Marseille-Cassis 2011 (en espérant qu’il ne pleuve pas autant que cette année).

Dans un registre plus matériel, je commence à envisager de changer mes Pegasus qui commencent à donner des signes de faiblesse. Je vais sans doute commencer à par une paire de trail, qui sera rejointe par une paire de running vers noël. Papa Noël, si tu lis ces lignes…

Et bien sûr, pour finir, le parcours 😉

12 Comments

  1. Encore une belle sortie, les Versaillais, vous assurez un max!

  2. Vous avez pas peur de braver les éléments, bravo!

  3. Joli sortie et vous avez eu de la chance de passer entre les gouttes car pendant ce temps là à Vera Cruz, euh non, à Sartrouville il tombait des hallebardes! 🙂

  4. J’ai vécu à Bois d’Arcy pour 3 ans avant de me transférer sur Paris; votre sortie m’a rappeler de belle sortie VTT dans le bois entre BdA et Versailles. Merci.

  5. Et bien , 18 km et 200D+ ça commence à faire!!
    C’est vrai qu’a cette période avec les feuilles mouillées ça part un peu dans tout les sens..
    Bon, vous avez pris plein sud, mais vous avez pas trouver le soleil? 🙂
    Tiens, le Thé, c’est chaud ou froid?
    L’année dernière durant l’hiver j’avais tester de l’infusion chaude..J’avais rien pu boire, impossible à avaler (envie de vomir).
    Maintenant que vous avez trouver votre terrain de jeu pour le Trail, reste à trouver les bonnes chaussures 😉
    Et encore merci pour le CR 😉

  6. Bravo, effectivement encore une belle sortie des Versaillais 😉 200+ c’est plutôt sympa, faudrait que je me trouve un spot du même genre par chez moi.
    Demain je vais me tenter une longue sortie aussi on verra bien ce que ça donne surtout avec le temps qu’il fait 😉
    Tu as pris du thé (froid ?) j’ai pas encore lu l’article dans Jog Int de décembre.
    Tu prends à boire mais pas à manger ?
    Merci d’avance pour tes réponses…

    • @ dd2012:
      J’ai mis du thé chaud (mais pas trop) et, vu que le sac Raidlight est assez isotherme, ça l’est resté pendant toute la sortie (enfin, plus précisément jusqu’à la dernière goutte au niveau de l’Etang des Suisses). C’est passé comme du p’tit lait 🙂
      Si, j’avais pris un gel anti-oxydant goût citron que je n’avais pas goutté durant le Paris-Versailles.
      [Edit: je t’es rajouté dans mes liens]

      @ Vinvin20:
      J’ai une petite idée pour les chaussures de trail, je lorgne sur les Brooks Cascadia. Quelqu’un a un avis dessus ?

      @ Sebrom:
      Juste une petite bruine froide pendant 5 minutes. Comme quoi, le climat francilien est imprévisible 😉

      Nota:
      Pour ceux qui habitent dans le Sud (je parle du Sud réel, c’est à dire au Sud d’Avignon :p), la bruine, c’est une petite pluie fine

  7. Pingback: Running Session #79 – Le tour de Satory | Noostromo's Blog

  8. Oui je vois bien, je m’en suis fait une petite heure juste avant que le soleil ne se couche. Bizarrement il n’y avait pas foule sur les quais de Seine…

  9. @Shuseth Merci pour l’info, tu as un sac RaidLight, lequel ? Je viens d’acheter le RaidLight 14l cette aprem 😉
    Et merci pour le lien du blog.

    • @ dd2012:
      C’est un Raidlight Extreme Light, clique sur le lien dans l’article pour voir le test.

      @ Sebrom:
      Tu as eu (doublement) de la chance pour cette fois 😉

  10. @Shuseth J’avais pas vu le lien, merci ^^

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.